Votre performance bien en main !

Je travaille à être heureux !

20 Ans d’expérience

6 entreprises ont témoigné

6 experts ont analysé

Près de 130 personnes ont participé au congrès « Je travaille à être heureux ! » organisé à l’occasion de nos 20 ans le 21 octobre dernier à Nantes. Ce congrès restera marqué par le témoignage de 6 entreprises et leur analyse par des experts. Cela a été pour les représentants des entreprises, les « institutionnels » et scientifiques présents, l’occasion d’échanger sur la valeur du travail. La table ronde a pu démontrer que le travail peut être un véritable facteur d’épanouissement, que l’on peut « travailler à être heureux » et ainsi permettre aux entreprises d’accroître leur performance. Cette journée riche en échanges donnera naissance à un ouvrage collectif à paraître cette année.

Ils ont témoigné :

Logo AirbusAVT_France-Telecom-Orange_2182Logo-MarieSafran_-_logo_2010SAUNIERLogo Système U

Solutions Productives a proposé un retour d’expérience autour du six thèmes clés articulant Santé et Performance.

Simuler les marges de manœuvres spatio–temporelles pour conditionner les pizzas

Anne LEBOURDAIS RRH Marie Surgelés
Eric FORTINEAU Consultant Manager Solutions Productives
Discutant : Jean–François THIBAULT Référent de la thématique « Conditions de travail, performance durable des entreprises et développement économique » ANACT

Comme de nombreuses entreprises, le site Marie Surgelés de Chacé est confronté à des problématiques nouvelles liées à l’augmentation des restrictions d’aptitudes : difficultés d’affectation, d’organisation et de production.

La ligne de ramasse pizzas est plus particulièrement ciblée : elle est jugée pénible par les salariés. « Parfois, je passe 2 à 3h pour faire un planning qui respecte les exigences de production, les restrictions d’aptitudes et l’équité entre les salariés » déplore le responsable de la ligne. La problématique est bien identifiée dans l’entreprise. Des essais d’amélioration, orientés par un regard technique « statique », n’ont pas été concluants.

La direction RH du site et la direction de production, avec l’appui du FACT (Fonds pour l’Amélioration des Conditions de Travail), ont donc décidé de faire appel à Solutions Productives  pour initier une démarche nouvelle.

L’implication des salariés, du CHSCT, du service santé et de l’encadrement (production, RH), l’analyse terrain des situations de travail, la mise en œuvre de simulations numériques de flux (ERGO 4D) et de simulations terrain ont permis d’apporter un regard élargi et « dynamique » sur la problématique.

Objectif : mettre en œuvre des solutions concrètes d’amélioration du couple santé/performance …

Intégrer les personnes handicapées dans le développement de l’entreprise

Jean–Jacques POTREL Responsable des Services Généraux Vaillant–Group–Saunier Duval
Laurent PAGNAC Directeur du Développement Solutions Productives
Discutant : Dr. Alain JABES Responsable Développement Yvelines Santé Travail

Une personne sur deux sera confrontée à une situation de handicap dans sa vie active ; le nombre d’avis d’inaptitude est passé de 70 000 à plus de 150 000 en dix ans. On estime à plus de 100 000 le nombre de personnes en désinsertion professionnelle. (source : AGEFIPH)

Comment intégrer les situations de handicap dans les projets d’entreprise ? Comment limiter les risques d’exclusion du travail tout en recherchant la performance ?

Saunier Duval fait partie des beaux exemples en la matière. Sur leur site de Nantes la population de salariés âgés est élevée et connaît un fort pourcentage de travailleurs handicapés et/ou à restriction d’aptitudes… La capacité de développement des ressources humaines est faible. Les modalités de gestion de ces personnes étaient jusqu’alors axées sur la recherche de postes individuels de sous-assemblages dits « doux ». Ces postes ayant tendance à disparaître progressivement, l’entreprise doit  faire évoluer son processus de maintien dans l’emploi.

Partant de l’opportunité d’un projet de conception de nouvelle ligne de panneaux solaires (produits totalement nouveaux pour la société), Saunier Duval s’est lancée dans un pari social et économique : tenter l’intégration de ces catégories de salariés, avec l’aide de l’Agefiph Pays de Loire et de Solutions Productives. Ce pari nécessitera la mise en œuvre d’une démarche réalisée en plusieurs étapes dont  l’issue positive permet de tisser des liens intéressants entre gestion du handicap, prévention des risques professionnels et performance de l’entreprise.

Identifier et développer les facteurs de protection des RPS

Jean–Michel POULALION DRH France Télécom
Damien LEDUC Responsable Dpt. prévention des RPS Solutions Productives
Discutant : Bernard DUGUE Enseignant Chercheur Département d’Ergonomie Université de Bordeaux

Le site GETT/Orange souhaite évaluer les principaux facteurs de risques psychosociaux. Le cabinet Solutions Productives est sollicité pour analyser l’ensemble des situations de travail du département Accueil Supervision Information dans le cadre du projet pilote d’amélioration des conditions de travail.

Les facteurs de risques existent (astreintes, aléas et incidents, contraintes d’environnement – bruit, espace), les sources de tensions dans l’activité existent (interrelations internes et externes, contribuer à des projets, etc.).Mais les facteurs de régulation existent aussi ! Ce sont l’équilibre de l’organisation, la performance mesurée de l’activité (« meilleur département reconnu par la Direction ! ») « aujourd’hui » et pour « demain »… En bref : des réponses organisationnelles et managériales !

Animer le travail, débattre du travail, penser « ensemble » des solutions … mais aussi prendre des risques et des décisions : voilà le chemin pris par le management de cette entité opérationnelle. Ni « trop », ni « trop peu » de travail : le bon travail au bon endroit par les bonnes personnes !

Ce constat est posé et partagé par le collectif « managérial » et le « collectif de travail ». Mais il reste du travail à accomplir : renforcer « ce qui fonctionne aujourd‘hui », apporter des réponses aux questions en suspens, notamment la « gestion des parcours professionnels » (compétences, métiers), et mobiliser d’autres acteurs : la fonction RH, notamment, qui redevient le partenaire de l’action managériale.

Mettez de l’ergonomie dans votre LEAN !

Alain POLASTRON Black Belt MESSIER DOWTY
Hassan KHOMANY Directeur Technique Solutions Productives
Discutant : Michel SAILLY Chef de Projet Système de Production Renault

Quand une « Black Belt » rencontre un ergonome, qu’est-ce qu’ils se racontent ? Des histoires d’améliorations conjointes de la productivité et des conditions de travail. Chez Messier-Dowty ou chez Renault, on cherche à réussir des croisements féconds entre les deux méthodes :

– Au bénéfice de l’ergonomie : la démarche Lean offre un espace de changement et de transformation des situations de travail.

– Opportunité pour le Lean : l’approche ergonomique des situations de travail permet d’anticiper  sur les risques et intègre concrètement le facteur humain dans tous les processus d’amélioration.

L’ergonome alerte son client quant aux conséquences négatives sur la santé et la sécurité au travail quand le risque existe (ce qui est le cas par exemple d’une démarche Lean axée uniquement sur le Muda  sans prise en compte de la réalité du travail du terrain).  Le rôle de l’ergonome est alors :

– De mettre l’accent sur les marges de manœuvres

– De transférer les connaissances à l’équipe Lean

– D’enrichir le Lean par des points complémentaires : l’accompagnement social complexe des projets (animation, management, compétences, reconnaissance, coopération, sans lesquels il n’y a pas de mobilisation) et l’utilisation d’outils et de supports média compatibles avec la logique Lean (visuel…inspiré du terrain…).

Que font une « Black Belt » et un ergonome, quand ils se rencontrent ? Ils ouvrent ensemble un chantier d’amélioration continue des conditions de travail et de prévention des risques professionnels …

Lean : système de production sans « gras »

Black Belt : responsable expert d’un projet de lean management

Muda : gaspillage

Préparation de commandes, nouvelles technologies et marges de manœuvres

Thierry GUILLARD Responsable Service HSE Système U Ouest
Laurent PAGNAC Directeur du développement Solutions Productives
Discutant : Jack BERNON Responsable du Département Santé-Travail ANACT

Chez Système U Ouest, le site de Savigny a été choisi pour mener une action de prévention autour de la préparation des fruits et légumes. Le site, créé en 2007, présente pourtant des indicateurs santé et production au vert. Mais, dans le cadre de l’accord handicap, c’est sur les actions de prévention que Système U Ouest a décidé de se focaliser.

Savigny a été retenu par le service prévention pour anticiper les problématiques santé qui existent sur d’autres sites plus anciens (liés au poids des colis notamment) et pour analyser l’impact de la commande vocale auprès de préparateurs n’ayant connu que ce mode de préparation. Le service prévention mène des actions significatives depuis déjà plusieurs années (la réduction de la hauteur des palettes préparées, par exemple). L’étude confiée à Solutions Productives porte un regard différent et complémentaire sur le travail par la mise en place d’une analyse ergonomique participative : l’objectif est de discerner, dans le détail des situations de travail, les sources éventuelles de contraintes quotidiennes pour les salariés.

L’exemple de Savigny est l’occasion de comprendre les liens qui se nouent entre l’introduction d’une nouvelle technologie, la prévention des TMS et la transformation du métier.

La commande vocale est une interface d’entrée d’un système permettant de passer des ordres à l’aide de messages vocaux. L’utilisateur parle dans un microphone, et un ordinateur couplé à un logiciel de reconnaissance vocale analyse ses paroles, et détermine la commande à exécuter.

Cohérence des politiques Santé – Sécurité – Age – Handicap ?

Yves Olivier LENORMAND Responsable Relations Sociales Airbus
Pascal CORBINEAU Médecin du Travail Airbus
Sébastien ARNAUD Responsable Pédagogique Solutions Productives
Discutant : Pr. Yves ROQUELAURE Professeur d’Université – Praticien Hospitalier à Angers
Faut-il vraiment présenter AIRBUS ?

Au moment où le premier constructeur aéronautique européen se bat pour le leadership mondial, les enjeux de Santé au Travail n’ont jamais été aussi importants : allongement de la durée de vie au travail, nouvelles obligations sociétales et réglementaires, nouveaux risques TMS/RPS, une exigence croissante des pouvoirs publics et des organismes de prévention pour non seulementprévenir les risques mais également améliorer la qualité de vie au travail : Plan Seniors, Prévention des risques Psycho-sociaux, intégration et maintien en emploi des personnes à restrictions d’aptitudes et/ou reconnues travailleur handicapé… Exigences de développement des potentiels d’innovation et d’amélioration continue…

Face à ces nouveaux défis humains et techniques, comment éviter « l’effet mille-feuille » de réponses partielles et réactives ? Comment éviter d’épuiser les énergies ? Comment développer les ressources ? AIRBUS Nantes a décidé d’engager une action de fond globale et cohérente, et de créer, en 2010, un nouveau Pôle Santé/Prévention structuré autour d’un seul objectif : Faire de l’articulation Santé/Performance la nouvelle démarche de développement du site.

Solutions Productives intervient depuis 7 ans sur le site et accompagne aujourd’hui cette nouvelle évolution. La synergie de tous les acteurs de terrain, fondée sur un schéma d’action souple, réactif, pluridisciplinaire, permet aujourd’hui de proposer des solutions sur-mesure et des avancées concrètes.

Je travaille à être heureux !

Quel processus de participation ? L’opérateur peut-il réellement être acteur de ses propres conditions de travail ? Enjeux et perspectives
Table ronde : Jack BERNON, Bernard DUGUE, Jean François THIBAULT, Alain JABES, Michel SAILLY, Sandrine NAHON Directrice Générale de Solutions Productives

Quand on est en situation de travail, la question du bonheur se pose-t-elle vraiment ? Le bonheur au travail, est-ce parfois une réalité, est-ce toujours une utopie ?

Après une journée passée à explorer cette question d’une actualité un peu provocante, une table ronde s’impose pour passer en revue les réponses. Il s’agit d’approfondir les témoignages et de faire débattre nos grands témoins.

  • Sur qui, sur quoi, comment ça se joue ?
  • Que retenir de ces expériences vécues par ces 6 entreprises ?
  • Quels sont les facteurs décisifs du succès ou de l’échec ?

Nous tenterons à l’issue de cette journée d’esquisser quelques pistes capables de réconcilier plaisir et travail : notre expérience nous a convaincus que c’est d’un court-circuit entre ces deux notions que naissent les solutions durablement productives.